La loi LCEN est elle une donnée comportementale ?

La question posée est de faire un lien s’il existe entre :
– les obligations légales à mentionner sur votre site et vos formulaires de collecte
– le comportement des internautes vis à vis de votre marque et de votre communication

Qu’est ce qui est le plus important ?

Être en conformité avec la loi :
– collecte avec accord
– optin
– optin partenaire
– lien de désab présent et fonctionnel
Et shooter un maximum de campagnes puisque vous avez « l’autorisation explicite » de l’internaute

Ou avoir une communication pertinente pour votre destinataire :
– des offres adaptées à ses besoins
– une fréquence de sollicitation décidée par lui
– un process fluide de satisfaction
– un tunnel de vente ergonomique

Etre user centric

Il ne s’agit pas de s’affranchir de la loi.
La coeur de la discussion est de vous faire comprendre comment un internaute pense sa vie digitale, et comment vous mettre à sa place par rapport à votre communication est un facteur de succès.

Avoir son accord c’est juridiquement obligatoire. Cela ne signifie pas qu’il vous est acquis. Au contraire, il attend de voir ce que vous allez lui proposer, comment et quand !

Son accord n’est en aucun cas une adhésion, une preuve de fidélité, une autorisation de lui polluer sa messagerie. C’est plutôt une mise à l’épreuve pour vous. Vous devez maintenant lui prouver qu’il a eu raison de s’engager avec vous parce que vous lui rendez service, vous lui proposez de la valeur.

La loi n’est pas un prétexte pour faire ce que vous voulez. D’ailleurs, respecter la loi n’a jamais été une preuve de respect du consommateur.

Actuellement, la fréquence de contact s’intensifie sur les bases dites « optin partenaires ». Celles sur lesquelles les internautes ont specifié accepter la réception d’offres commerciales des partenaires. Il semble que l’avenir s’assombrit pour ces bases.
Les fournisseurs d’adresses (yahoo, gmail, hotmail, free, …) ne laisseront plus passer indéfiniment ces masses d’emails sur leurs serveurs. Ils tendent à vouloir bloquer tout comportement mass Media qui ne suscitera pas une réaction positive de l’internaute, à savoir ouvrir et cliquer dans l’email.

Quelques questions à se poser pour envisager l’avenir de vos campagnes d’email marketing différemment :
– Savez vous qui est votre abonné ? Ses besoins ? Ses centres d’intérêts ?
– Quelles sont les offres sur lesquelles il réagit ?
– A quelle fréquence réagit il ?
– Avez vous qualifié son profil par une enquête, un sondage ?
– De quelles data disposez vous pour affiner vos campagnes ?

Respecter l’internaute passe par des étapes relativement simple et à la portée de tous marketeurs.
Commencez par observer les comportements de vos internautes, analysez les, mettez en place vos premières règles et scénarios. Testez les. Vous devriez deja obtenir vos premiers résultats positifs.

Acces au texte de loi sur legifrance

One thought on “La loi LCEN est elle une donnée comportementale ?

  1. Pingback: Les tweets qui mentionnent La loi LCEN est elle une donnée comportementale ? -- Topsy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.