Exemple de discours à tenir, pour ne pas réussir sa campagne email

Un email, c’est une conversation. Cela signifie que vous (annonceur) parlez à une personne, un consommateur. A travers votre prose, vos images, votre message, vous proposez une expérience utilisateur à votre destinataire. Que ce soit dans une campagne de recrutement de nouveaux prospects ou dans une opération de fidélisation sur des abonnés à votre newsletter.

Les mots choisis, le ton employé, la proximité que vous souhaitez transmettre sont PRIMORDIAUX.

Vous avez 2 questions auxquelles vous devez répondre pour décider de faire partir votre campagne. Enfin si vous visez un succès.
– qu’est ce que j’attends comme action du consonaute à la réception de mon message ?
– pourquoi ferait il cette action attendue ?

Cas pratique … non recommandé

Un société d’enquête en ligne n’a de valeur que par les réponses de leurs abonnés.
Pas de réponses, pas de business !

Séduire l’abonné pour l’emmener à remplir une enquête en ligne peut paraitre une évidence.
Et bien ce n’est pas si évident que ça. La dernière sollicitation reçue ci dessous, avec le ton employé m’a carrément … scotché

Texte d'une sollicitation pour une enquete en ligne

Une sollicitation via email au ton inquisiteur

Quand une entreprise qui a besoin de moi (en tant que consommateur) m’ordonne de répondre, il est rare que je donne satisfaction.

Je résume les injonctions :
– rappel : Ah oui, je n’ai pas répondu lors du premier email reçu il y a quelques jours
– Partagez votre opinion avec nous ! : A vos ordres chef. Le responsable doit être un ancien militaire. Impératiz + point d’exclamation.
– Nous aimerions connaitre votre opinion sur des thèmes importants et variés. C’est tout. Si c’est pas de la séduction, je ne m’y connais pas. Heureusement, j’ai eu le droit à bonjour avant.
– Il vous faudra 15 à 12 minutes. Rien que ça.
– Pour participer, veuillez cliquer sur le lien. A vos ordres mon Colonel. Le militaire a eu une promotion.

Bilan :
Empathie, user centric : 1 mot. Bonjour
A ne pas faire : 5 éléments

S’il vous plait, pensez utilisateur.
En vous mettant à la place de vos lecteurs (vous savez ceux qui participent à votre réussite, votre succès, votre business), vous en apprendrez beaucoup sur votre capacité à réaliser de bonne campagne de communication par email.

Et vous, donnez moi votre avis ! C’est un ordre. Merci.

[polldaddy poll= »4237587″]

3 thoughts on “Exemple de discours à tenir, pour ne pas réussir sa campagne email

  1. Pingback: Les tweets qui mentionnent Exemple de discours à tenir, pour ne pas réussir sa campagne email -- Topsy.com

  2. Maxime Morelli

    Je suis d’accord avec toi, le ton utilisé est pas franchement engageant. Mais pour cet email ce n’est pas si important. Les gens qui aiment bien donner leur opinion vont cliquer. A voir de combien le taux de conversion augmenterait si l’email était rédigé différemment. D’ailleurs, est-ce que tu peux proposer une alternative plus plaisante à cet email ?

    Reply
    1. Bruno Post author

      Hello Max
      J’aime aussi donner mon avis. J’aime aussi ne pas recevoir d’ordre d’un site/annonceur qui a besoin de moi pour vivre. En tant que consommateur, j’apprécie d’être considéré et séduit par des propositions intéressantes.
      Bruno

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.