PSA et Renault plombent le marché français malgré la prime à la casse

Je vous propose intégralement un article sur l’expansion :

Sur un marché hexagonal qui résiste pas si mal à la crise (-7,9% en janvier) grâce à la prime à la casse, les marques françaises font piètre figure : Peugeot Citroën et Renault glissent de 14,8%. Les marques étrangères, elles, sont à l’équilibre. Tentative d’explication.

A lire sur l’expansion