Marques et Consommateurs : La pub, la critique, la réponse

Mise à jour de l’article

La réponse de Richard suite à la réponse de Bodyform à son commentaire

Jolie implication de la marque avec sa communauté bien que le pic vienne d’un homme.

L’article initial

Ah la beauté des pubs qui vantent les mérites des produits, subliment la réalité pour vendre du rêve à ceux et celles qui les regardent (les pubs) afin de développer les achats (du produit).

Et aujourd’hui, les marques et les consommateurs sont en contact direct sur les réseaux sociaux. Il faut donc s’adapter à ce nouvel environnement. Enfin surtout les marques, parce que les consommateurs, eux, ils baignent dedans.

Les marques ont un double challenge à relever :

  • exister sur ces nouveaux terrains d’expression
  • s’adapter au nouveau pouvoir que détiennent les consommateurs sur ce même terrain de jeu

Difficile d’entendre les voix dissonantes de ces consommateurs, considérés comme des « vaches à lait ». Jamais jusqu’à présent les marques n’ont bénéficié de cette capacité extraordinaire d’accès à la voix du peuple, d’écoute en direct des conversations de ses consommateurs. D’ailleurs, ils en ont très souvent peur. C’est même une des raison, je dirais plutôt excuse, de ne « pas aller sur les réseaux sociaux ».

Allez lâchez vous ! Arrêtez d’avoir la trouille et entrez dans la danse avec les consommateurs.
Comme la marque d’hygiène féminine Bodyform, connu sous le nom Nana en France.

La pub

Ok, ce n’est qu’une capture d’écran de la vidéo à venir. Je n’ai pas obtenu les pubs incriminées par Richard

La critique

La réponse

[youtube width= »638″ height= »516″]http://www.youtube.com/watch?v=Bpy75q2DDow[/youtube]

C’est une jolie expérience de community management non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.