MyLittleParis, un cas d’école à suivre

J’aurai du vous en parler il y a juste pile un mois. Le 5 février dernier. Souvenez vous, il faisait sur Paris un temps hivernal. Nous nous sommes réveillés sous une fine couche de neige. Les bulletins météo étaient tous sur le même tempo : Vigilance neige et grand froid !

Ce fut l’occasion pour les photographes de réaliser de belles images. Car Paris, il y a un mois, c’était ça.

Paris sous la neige

Vous me direz « Pourquoi diable nous parle-t-il de la météo ? »
Parce que la météo est un facteur qui impacte le commerce (en magasin) et le e-commerce (sur internet). Et que c’est un argument à utiliser dans le cadre de vos campagnes emails : dans la construction de l’offre elle-même et dans la créativité du message. Une bonne dose d’opportunisme et d’adaption à votre environnement rend vos messages plus spontanés et acceptés par leurs destinataires. Quasiment du ciblage comportemental.

Application par mes petits préférés : MyLittleParis.
Bloqué par la neige en ce 5 février 2012, habitant la région parisienne, j’ai trouvé génial l’email reçu de MyLittleParis. Un email parfait dans son timing. Je ne vois pas comment faire mieux. Et un email parfait dans son contenu dont je vous laisse apprécié la pertinence ci dessous. Vous me direz ce que vous en pensez !

L’objet : que faire à Paris quand il neige ? a du obtenir un taux d’ouverture exceptionnel tant il était adapté.

Email MyLittleParis

Je suis quasiment certain que cet email a été préparé à l’avance. L’offre l’exigeait pour définir en amont « les 12 activités d’hiver » proposées en « cas d’avalanche de flocons » à Paris.
Il suffisait aux équipes de le garder au chaud en attendant la vague de froid et les chutes de neige. Nous y avons le droit tous les ans, c’était une anticipation judicieuse et sans grand risque.

Quelque soit votre secteur d’activité, vous apprendrez beaucoup en suivant MyLittleParis … et Consonaute aussi bien sur.

One thought on “MyLittleParis, un cas d’école à suivre

  1. Pingback: Un email teasing, un email opportuniste, une landing page, une page user-centric et un call-to-action | Consonaute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.