Internet et les CSP-, une histoire d’amour méconnue

Un avis d’expert intéressant sur le Journaldunet de Sabine Marechal

« Les CSP- à moyennes sont la catégorie qui progresse le plus vite en représentativité sur Internet ces deux dernières années. Or, cette révolution semble passer complètement inaperçue chez nombre d’annonceurs… » pour lire l’article complet

Au passage, Sabine Marechal nous fournit quelques chiffres sur la répartition des internautes (age, localisation…)

J’ai posté un commentaire, que je vous remets ci dessous pour ouvrir la discussion :
« Bonjour Sabine
Votre article est très intéressant. Et reflète effectivement un certain « aveuglement » sur les CSP+ au détriment du reste des consommateurs. D’ailleurs, cette nomenclature de CSP est elle toujours valable aujourd’hui ? Ne faut il pas la relativiser au regard des comportements des consonautes (consommateurs et internautes) ?
En fonction des moments de consommation, un consommateur peut être CSP+ et à un autre moment CSP – !
Je vous rejoins totalement sur le besoin de guider le surf. Chacun a sa maturité vis à vis du media et les sites (que dis je, les marques) doivent prendre en considération l’hétérogénéité de leur population cible. Cela revient à placer les consommateurs aux centre des projets dès sa naissance, d’avoir une réflexion orientée ergonomie et de penser aux web analytics pour comprendre le comportement des consommateurs sur le site.
Qu’en pensez vous ? »
Je vous pose à vous aussi la question, qu’en pensez vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.