Comment se désabonner des newsletters Zalando ?

Se désabonner d’une newsletter ne signifie pas qu’on déteste l’expéditeur. Dans le cas de Zalando, c’est un achat sur le site d’une veste pour mon fils qui a fait de moi un abonné. Sinon je n’ai pas d’intérêt particulier à utiliser mon adresse principale pour recevoir des promotions. J’ai des adresses dédiées pour cela. Me désabonner revient à dire, merci pour votre news, je n’en ai plus besoin.

Zalando ne le voit pas ainsi et met en place une double mécanique pour ne pas vous désabonner (ce qui est illégal au passage)

Se_désinscrire_de_la_Newsletter-9

  • Prendre plusieurs jours pour désabonner une adresse est une blague, c’est automatique et instantanée avec un outil de routage professionnel. Et je ne doute pas une seconde que Zalando a un outil pro pour router ses messages.
  • Se désabonner ne vous désabonne pas de la « newsletter Zalando privé ». C’est quoi la newsletter Zalando privé ? Je comprends que me désabonner me laisse abonné !

Pour information, je me suis déjà désabonné de cette newsletter 2 à 3 fois et je continue de la recevoir. Zalando pense ainsi garder ses abonnés pour développer son business … sans respecter ses clients. C’est pas la meilleure méthode. Pour se désabonner, si Zalando ne le fait pas, la déclaration en spam le fera.

D’ailleurs, Zalando a tout prévu dès votre inscription

L’inscription ne fait pas de distinction de newsletter. Je répète ma question ci-dessus :  « C’est quoi la newsletter Zalando privé ? »

Zalando_Newsletter_-_Souscrire_à_la_newsletter_ZALANDO-3

Et Zalando manie l’ironie en donnant accès à ses recommandations pour se désabonner (réassurance pour capter votre adresse) où il précise « ne mettez pas en spam » !

Zalando_Newsletter_-_Souscrire_à_la_newsletter_ZALANDO-6

7 thoughts on “Comment se désabonner des newsletters Zalando ?

  1. Pingback: L'emailing cette semaine : Désabo chez Zalando, Bombardé d'emails, Data appending, Preheader

  2. regisbacher

    Tu as raison Bruno, ils abusent un peu sur la rétention des désabonnés là. 
    Par contre si je peux apporter mon éclairage, je sais que dans certains cas il est plus prudent de dire que le désabonnement sera effectif dans quelques jours. Par exemple si : 
    – Zalando utilise plusieurs outil de routage et que le tout est centralisé dans un CRM. Tout n’est pas en temps réel et il vaut mieux prévoir une petite marge de sécurité
    – des campagnes sont déjà programmées. Certains outils de routage gèrent mal les désabonnés quand tu programmes à l’avance une campagne et qu’une personne se désabonne entre la programmation et l’envoi. Ce n’est pas le cas de tous, mais parfois le « ciblage » de la campagne est fait au moment de la programmation. 

    Donc voilà pourquoi la partie « quelque jours » ne me choque pas. Par contre c’est vrai que pour le reste, sur le long terme c’est contreproductif !

    Reply
  3. BrunoFridlansky

    regisbacher Bonjour Regis. Merci de venir commenter ici 🙂
    Je te l’accorde dans une certaine mesure. J’utilise un outil de routage et quand j’importe des adresses, elles sont automatiquement versées dans les campagnes programmées. Le désabonnement fonctionne de la même façon.
    Pour l’utilisation de plusieurs outils centralisée dans un CRM, je veux bien sauf que dans le cas que j’expose, il s’agit de la meme newsletter. Je doute qu’ils utilisent différents outils pour le même programme ou scénario de campagnes. 

    D’ailleurs avant de publier l’article, j’ai attendu 15 jours pour contrôler.

    Reply
  4. Fostier

    J’ai à faire à Zalando qui s’en fiche éperdument des demandes d’annulation à leurs News letters😏 Je compte porter plainte auprès de la police. Qu’en pensez-vous ?

    Reply
  5. Arnaud Galizzi

    Bonjour,
    Nous essayons depuis bientôt un an de faire entendre à Zalandoprivé notre demande de désinscription à la newsletter. Sans succès, et fatigué de cette situation, c’est en recherchant des avis similaire que nous avons découvert votre article. Ce jour, énième message adressé au service client de Zalando, dont voici le texte:

    « D’après Zalando, l’inscription à la newsletter est gratuite (encore heureux!), ET VOUS POUVEZ VOUS INSCRIRE OU VOUS REINSCRIRE LIBREMENT A TOUT MOMENT : foutaise, les désinscription ne sont jamais prisent en compte. Pour preuve, on essaye depuis des mois, sans aucun effet. En faisant une rapide recherche sur le Web, on se rend compte que nous ne sommes pas les seuls dans ce cas : Zalando se moque donc ouvertement de ses clients, occasionnels ou réguliers (c’était notre cas, mais c’est fini, marre de l’exploitation commerciale de la part de Zalando).
    Vous appréciez la publicité, vous pourrez apprécier la CONTRE PUBLICITE générée par votre manque de discernement. Les clients mécontent de vos abus peuvent aussi profiter du net pour faire entendre leur voie, et cette publicité la, vous ne pourrez pas demander à vous en désinscrire. Vous pourrez donc entendre notre mécontentement sur les sites d’avis clients. Puisque vous préférez faire la sourde oreille, nous irons, tout comme d’autres avant nous, et ceux qui nous lirons, faire nos achats ailleurs auprès de marchands plus respectueux de leur clientèle. »

    En conclusion, devant ce genre d’attitude, la mise en spam de l’expéditeur, c’est bien, mais le boycott, c’est encore mieux et souvent bien plus efficace.
    Salutations.

    Reply
    1. brunofridl_consonaute

      Bonjour
      Merci pour votre commentaire.
      En le publiant publiquement sur les réseaux sociaux, les marques sont beaucoup plus réactives.
      C’est sur qu’ils ne comprennent pas que la déclaration en spam, si elle est réalisée par de nombreux clients, peut avoir un impact sur l’ensemble de leur délivrabilité.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.