Une pub imprimée doit-elle être clicable ?

Quoi ? Qu’est ce qu’il dit ? Pub imprimée, clicable ?
Non, je n’ai pas fondu le cerveau. Je m’explique avec une preuve en exemple.

Sur le journal gratuit Metro, en page de couverture (la première page), une belle pub pour la Kia

Kia page 1

Une accroche claire et bien vue : J’aime – le bouton de Facebook – la page suivante …
Donc je tourne la page.

Kia page 2

Encore du Facebook : J’aime, l’originalité cette fois. Ok, c’est une pub. Quitte à utiliser Facebook et le fait d’aimer – de « liker » la page (imprimée), pourquoi ne pas aller jusqu’au bout de la démarche ? Je veux liker pour de vrai.
En plus, il me le propose.
Kia pied de page

J’ai beau cliquer sur le lien, je n’arrive à rien. ça marche pas.

Pourtant, avec une vision plus globale, plus « 360 digitale », un simple QRcode suffirait à satisfaire le lecteur, lui permettant avec son iphone d’acceder à la page de Kia.

Kia QRCode Kia site mobile

Je précise ma reflexion. Je me place dans la peau du lecteur et uniquement du lecteur. Et de sa frustration possible, ou de sa faible expérience utilisateur. Je comprendrais les impératifs du directeur de la communication et/ou marketing. Cependant, proposer une expérience utilisateur la plus riche possible doit être l’objectif à atteindre.
C’est peut être un oubli, un manque de vision 360 digitale, une volonté, je n’ai pas la réponse.

Ma recommandation : rendre l’imprimé digital pour prolonger l’expérience. Le QRcode est le moyen de passer du off line au on line simplement et facilement. D’autant plus que le web devient mobile et que le smartphone devient le hub de nos vies communicantes.

Et vous, une page imprimée, vous la désirez clicable ?