Ecommerçants, expliquez moi l’impact du champ « code promo » dans vos formulaires

Je ne suis pas ecommerçant, je ne l’ai pas encore été. En revanche, je les accompagne depuis de nombreuses années via différentes vies en agence web, d’ergonomie, de marketing direct, de social marketing. 15 ans de web à mon actif, ça donne un peu de matière pour la reflexion.

Je m’interroge sur l’impact dans vos formulaires de la présence constante d’un champs code promo ou code privilège.
Plaçons nous du côté consommateur – ce que je fais toujours : user centric est ma philosophie.
Et pour être encore plus factuel, je vais prendre un exemple précis que je viens de réaliser : l’achat d’un séjour pour mon fils.

Voici la partie du formulaire concernée par ma reflexion

formulaire

En titre, donc avec une police plus grosse et en style gras, la question fatidique : Bénéficiez-vous d’un code privilège ?

Le non est précoché. Bien vu, je n’en ai pas. Et si je clique sur oui, un joli champ vide s’invite à moi et me crie « saisi ton code ! allez, saisi le ! »

Je traduis en langage « consommateur »

Je suis en train d’acheter un séjour. Je vais payer le tarif indiqué (supérieur à 1000€ dans mon cas). Et on me demande si, par immense bonheur ou pur hasard, je disposerais d’un moyen de payer … moins cher.
Autrement dit, con…(-sommateur) tu es en train de payer plein pot, le max, alors que tu pourrais évidemment payer moins cher puisque je t’informe dans ma grande bonté que j’ai distribué des codes privilèges et je te le réclame !

Je vous garantie qu’à chaque fois, le message est « va chercher un bon de reduction ou code promo avant de payer » !

J’ai mis exactement 16 secondes et 6 étapes à trouver un code me donnant 5% de réduction (soit 52€ tout de même)

  1. ouvrir un onglet : 2 s
  2. taper dans Google « code privilège + la marque : 5 s (Google est toujours mon ami)
  3. prendre le premier résultat : 3 s
  4. obtenir le code : 2 s
  5. copier/coller le code : 1 s
  6. revenir au check-out et coller le code : 3 s

Boum 5% de remise. 52€ de moins en 16 s !

Pourquoi, quand l’acheteur est dans le check out, dans le tunnel de vente, parti pour payer le prix tarif, l’incitez-vous à se détourner de sa tache en lui signalant qu’il va payer « plus » cher que les autres ?
S’il arrive à cette étape, c’est que le rapport prix / prestation l’a déjà fortement séduit puisqu’il vous donne toutes ses coordonnées pour valider son achat.

Quels sont vos metrix à cette étape : taux de transformation et taux d’abandon ?
Quel champ provoque le plus d’abandon ?
Quel est le taux de remplissage du champ code privilège ? D’où vient il selon votre tracking ?

Je suis vraiment intrigué et ouvert à la discussion pour comprendre, analyser, optimiser, tester des alternatives avec vous.
En commentaire, en privé, en hangout / skype, en rendez-vous, comme vous voulez.