Gros retard à l’allumage du commerce via mobile en France

J’aurai pu écrire m-mobile au lieu de via mobile. J’aurai pu pour être dans la tendance. Cependant, ma vision du commerce n’est pas « siloté ». Ecrire m-commerce pour le mobile, f-commerce pour Facebook, e-commerce pour le digital, p-commerce pour pinterest, etc… revient à catégoriser le comportement du consommateur et à le cantonner dans un silo d’achat pour simplifier les organisations des entreprises. Le responsable mobile s’occupe du m-commerce. « Et puis c’est tout » comme dirait Philippe Lucas. Malheureusement pour les entreprises, le consommateur se moque bien de leur organisation et des silos et cases dans lesquels elles voudraient les ranger. Donc nous allons parler de Commerce sans -e -f -m -t -g pour appréhender le consommateur dans son ensemble.

Ceci étant dit, le commerce sur le canal de contact mobile, prospective particulièrement tendance aux US et en Angleterre ne semble pas l’être autant en France. Et de très loin. Il est commun de dire que nous avons 5 ans de retard. Le “Shoppers Trend Report” fournit des statistiques qui en disent long sur l’état de notre consommation via mobile : nous serions à peine 2% des internautes à avoir réalisé un achat via mobile. A comparer aux 10% en Angleterre et 18% en Chine.


Internet users purchase mobile

Nous sommes à la rue !
Tout commence par la recherche : 17% seulement vs 30% en moyenne en Europe (Angleterre, Italie, Suède, Pays Bas et Allemagne)
Comparer un prix en magasin : 8% seulement vs 17%
Télécharger un application d’une enseigne : 4% vs 20% en Angleterre
Utilisez un coupon de réduction sur son mobile lors d’un achat en magasin : 3% vs 17% en Angleterre

Mobile shopping activities

Et dire que les magasins se plaignent de la concurrence du web, du mobile avec notamment le shoowrooming. Cet article sur eMarketer fait echo au lancement du livre blanc de Mappy dont j’ai parlé ce matin même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.