Cas d’école : Nike+, nouvel exemple d’email réussi



Nike+ sait aussi très bien construire ses emails, comme Apple

Un visuel vivant, humain, dynamique qui renforce l’impact de l’accroche.
J’aurai tout aussi bien pu dire une accroche parfaite avec un verbe d’action, une date et un évènement, complétée par un call to action direct et limpide qui renforce la dynamique du visuel.

We Run Paris Nike email

Des jeunes qui courent, des verbes d’action, ça marche à la perfection.
Nike+ a construit son message en fonction de l’actualité : une marque de sport pour un évènement sportif qui a lieu dans 7 jours exactement. Comme Photocité

La date d’envoi de l’email est aussi judicieusement choisi : un dimanche.
C’est le jour du « jogging » pour beaucoup. Et l’évènement, une épreuve de 10 km, distance abordable pour les sportifs adeptes de la course à pieds est un thème assez grand public pour justifier son utilisation comme sujet principal de cet email.

7 thoughts on “Cas d’école : Nike+, nouvel exemple d’email réussi

  1. Romain Lange

    Et malgré une phrase d’accroche à l’impératif, il n’y a pas de point d’exclamation. 
    A mon sens, ce signe de ponctuation a tellement été sur-utilisé dans les pubs (-2% sur les taille-crayons!!!) qu’il est devenu signe de la pub bas de gamme.

    Reply
  2. Alexandra

    Ce serait intéressant de voir comment ce mail passe en version « sans image »… Histoire de voir s’ils ont bien fait le boulot jusqu’au bout :p

    Reply
    1. Anonyme

      Bonjour Bruno
      Tu as certainement raison d’un point de vue technique. Mon analyse partielle portait d’avantage sur le contenu (visuel et teasing) et l’adéquation avec la période et l’actualité.
      Je n’ai pas été plus loin, notamment sur cet aspect technique que tu soulèves.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.