Nocibé ferme son blog … et s’installe chez Facebook. Un exemple à suivre ?

Si vous vous connectez sur le blog de Nocibé, vous trouverez blog clos. Depuis le 20 juin, Nocibé n’alimente plus son blog. Leur conversation a intégralement migré sur Facebook.

Le blog de Nocibe est fermé

Sacré pari que prend Nocibé. Audacieux et probablement risqué à moyen terme.

Je comprends bien l’attrait que représente l’ogre Facebook avec ses 22,5 millions de consommateurs français à disposition des annonceurs.
C’est aujourd’hui une tentation irrésistible de migrer toute sa communication sur le « réseau des réseaux ».

Pourtant, être chez Facebook, ce n’est pas être chez soi.
La maitrise de son environnement n’appartient plus intégralement à l’annonceur. Nocibé est sur le territoire de Facebook, son hôte.

Un changement de règles, une décision du staff américain (oui, Mark Zuckerberg est américain), et Nocibé peut tout perdre.
La France ne représente que 3% de la population Facebookienne totale.

Toutefois, il faut reconnaitre que les responsables de Nocibé savent ce qu’ils font. Nul doute que leur décision est murement réfléchie.
Et leur page d’accueil est une des plus réussie stratégiquement sur Facebook. Pas d’un point de vue design, graphique, ergonomique, technique. Au niveau stratégique.

Vous savez pourquoi ?
Parce que les fans sont de vrais fans. Aucun « like » forcé pour avoir l’autorisation d’accéder au contenu.
C’est une approche user centric fort appréciable en comparaison des coureurs de fans forcés.

Nocibé France complete

La stratégie de Nocibé est d’utiliser Facebook comme source de trafic vers son site. Le flux de leads va de Facebook au site Nocibé. Et non l’inverse.

Analysons chaque encart de la page d’accueil de Nocibé

L’encart « Exclusivité Facebook »
Réservée aux fans, la promesse est claire, forte et simple à comprendre : 20% de remise sur votre produit préféré.

L’encart renvoie sur une page dédiée sur le site de Nocibé après avoir « liké » la page.
Un fan recruté par une offre d’achat.

Offre Réservée aux Fans de la Page Facebook Nocibé

L’encart « Le grand jeu des papas »
Il donne accès au jeu hébergé sur Nocibé

Encart « Astuces Beauté »
Des contenus à partager sur Facebook. La consommatrice reste sur la page Facebook et diffuse les contenus de Nocibé auprès de ses ami(e)s, source potentiel de trafic.

Nocibé France Astuces Beauté

Encart « Soins en Institut »
Il donne accès direct à la page des prestations sur le site de Nocibé

Carte Institut sur Nocibe.fr

Encarts « Meilleures Ventes »
Chaque produit présenté donne accès à sa page dédiée sur le site e-commerce

Encart Meilleures ventes

Encart « Ma déclaration »
Redirige toujours vers le site de Nocibé. C’est un encart événementiel qui change certainement en fonction de l’actualité

Trop tard pour la capture d’écran, la fête des pères est passé

Encart « Newsletter »
Pour finir, excellente option de Nocibé qui utilise le média Facebook pour recruter des membres via son module d’inscription à sa newsletter

Inscription newsletter NOCIBE.fr

 

Nocibé, un exemple à suivre pour votre stratégie sur Facebook.
Tous les liens présentés sur la page d’accueil de Nocibé sur Facebook sont alignés sur 1 objectif : drainer du trafic sur le site Nocibé.fr

10 thoughts on “Nocibé ferme son blog … et s’installe chez Facebook. Un exemple à suivre ?

  1. Romain

    Pari très risqué en effet qui se justifie surement par la notoriété de Nocibé. S’installer chez les autres, comme tu le précises, c’est perdre le contrôle.

    Ce qu’on peut dire c’est que Facebook est imprévisible et que Nocibé ne sait pas (et ne saurat jamais en quoi s’en tenir).

    Il va falloir être extrêmement prudent avec les CGU faute de voir la page disparaître…ce serait la catastrophe…Qui plus est, en supprimant leur blog Nocibe se prive peut-être d’une part de visiteurs issus des moteurs de recherche et donc de nouveaux clients.

    Je ne connais pas assez bien l’enseigne pour en parler mais je suis très intéressé de voir les retombées d’ici quelques mois. J’espère que tu nous en fera part 😉

    Reply
  2. Romain

    Pari très risqué en effet qui se justifie surement par la notoriété de Nocibé. S’installer chez les autres, comme tu le précises, c’est perdre le contrôle.

    Ce qu’on peut dire c’est que Facebook est imprévisible et que Nocibé ne sait pas (et ne saurat jamais en quoi s’en tenir).

    Il va falloir être extrêmement prudent avec les CGU faute de voir la page disparaître…ce serait la catastrophe…Qui plus est, en supprimant leur blog Nocibe se prive peut-être d’une part de visiteurs issus des moteurs de recherche et donc de nouveaux clients.

    Je ne connais pas assez bien l’enseigne pour en parler mais je suis très intéressé de voir les retombées d’ici quelques mois. J’espère que tu nous en fera part 😉

    Reply
    1. Anonyme

      Bonjour Romain
      Absolument d’accord avec toi. Certaines marques ont déjà eu cette mésaventure de page supprimée (suivez mon regard …)
      Pour les retombées, il faudra que Nocibé accepte de partager avec nous.
      Bruno

      Reply
    2. Anonyme

      Bonjour Romain
      Absolument d’accord avec toi. Certaines marques ont déjà eu cette mésaventure de page supprimée (suivez mon regard …)
      Pour les retombées, il faudra que Nocibé accepte de partager avec nous.
      Bruno

      Reply
  3. Pingback: Nocibé, Facebook, blog : complément

  4. Anthony GOULIAN

     Nocibé connaît sa cible et elle est sur Facebook. C’est être plus proche de son lectorat. Néanmoins grosse part de risque et j’espère pour eux qu’ils ont des contacts chez Facebook. Mais belle prise de risque.

    Reply
  5. Lucile Reynard

    Connaissant un peu (beaucoup) sa cible également, je peux vous dire que de plus en plus de femmes ne sont plus sur facebook, notamment les jeunes mères et certaines y deviennent parfois hostiles et critiquent les marques qui font des jeux accessibles uniquement via Facebook. Après bie sûr que Facebook est intéressant pour rainer du trafic, de là à abandonner toute possibilité de dialogue avec ses clients ailleurs : bof !

    Reply
  6. Pingback: La meilleure page d’accueil Facebook : Consonaute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.