Facebook, un véritable hub incontournable ?

Facebook réunit 643 492 900 membres
dont 21 037 340 en France soit 32% de taux de pénétration (source SocialBakers, chiffres affichés le 14 mars 2011)

Tous les profils de tout âge s’y retrouvent, connectables et connectés.

France Facebook Statistics - Socialbakers

Le nombre de services ne cessent de croitre et renforce ainsi le pouvoir d’attraction du site. Que ce soit des services développés par le site lui même ou par des tiers.
Et les marques veulent toutes être présentent sur le « réseau des réseaux ».

Pourtant, une présence unique sur facebook revient à construire sa visibilité sur des sables mouvants.
En effet, tout développement sur facebook n’appartient pas à la marque. Quand le site modifie ses conditions sans préavis, une marque peut tout perdre en quelques secondes.
Le cas de Kiabi est représentatif de cette prise de risque sans filet : 130 000 membres évaporés en un clic.

Devant une telle hégémonie, reste(ra)-t-il encore de la place pour les autres ?

Jouons un peu avec de la prospective fiction.

Foursquare racheté par Facebook Places

Comme tous vos amis sont sur facebook, vous avez décidé de vous géolocaliser avec Facebook Places pour vous retrouver plus facilement.
Tiens, c’est drole, graine d’interieur renvoi sur facebook son offre de foursquare
Graine d'Interieur de Foursquare à Facebook

BranchOut fusionne avec LinkedIn

Il reste une énorme marge de progression à BranchOut pour arriver à détrôner LinkedIn.
BranchOut s’est développé sur l’API de Facebook et ambitionne de devenir le référent du networking professionnel. Pourquoi ne pas imaginer que, pour aller plus vite et offrir l’ensemble des ses services disponibles, LinkedIn se rapproche de BranchOut et accède ainsi à l’ensemble des membres de Facebook.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=x3aXW6GI1qE[/youtube]

Flickr n’est plus

Entre le 31 décembre 2010 et le 1er janvier 2011, ce sont plus de 750 millions de photos qui ont été uploadées sur Facebook. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est la soeur de Mark

Randi Zuckerberg

En septembre 2010, CNN Tech annonçait la 5 milliardième photo uploadée sur Flickr quand facebook en upload de son côté 2,5 milliards … par mois !

Le moteur de recherche sociale prend le dessus sur Google

Facebook deviendra-t-il la référence de la recherche ?

Entre le nombre de requêtes qui tend à se confondre comme le montre le graphe (source alexa.com)
Facebook vs google reach

et le temps passé au bénéfice de facebook (source alexa.com)
Facebook vs google time on site

Le pouvoir « humain » prend le dessus sur le résultat « algorithmique ».

En effet, une recherche google me donnera comme résultats des sites marchands avec des prix.
Exemple pour un couple de jeunes parents qui veulent acheter une poussette canne : que des offres commerciales.

poussette canne - Recherche Google

Alors avant d’acheter un produit, le nouveau réflexe devient l’interrogation de sa communauté pour connaitre les points positifs et négatifs exprimés par des utilisateurs, des consommateurs sur le dit produit.

Quels conseils plus qualitatifs pourraient obtenir ce jeune couple que ceux de leurs amis qui ont déjà utilisé un produit identique.
Conseils ET recommandations. What else ?

Un produit que personne n’apprécie ne saurait se vendre, même avec un super méga prix canon.

Twitter : votre statut mis à jour par Facebook

Twitter a beau être un réseau qui monte, il reste relativement compliqué dans sa compréhension pour la Madame Michu du web. Non, « Mme Michu » ce n’est absolument pas péjoratif, c’est la réalité de la plupart des Français. Nous ne sommes pas tous des geek ! Il faut savoir se mettre dans la peau du consonaute lambda, voire du non consonaute du tout pour appréhender la capacité mainstream des technologies.

Followers, following, amis, hashtag, je peux pas te parler en DM si tu me followback pas, tu utilises quoi comme client …

Si tu parles pas la twitterland, tu comprends rien.

Pourtant, il s’agit juste de mettre à jour son statut. Son quoi ? Ba tu dis ce que tu fais là. C’est tout.
Ah ok. J’écris dans la case « exprimez vous » sur Facebook. C’est simple, fallait le dire. Oui, sur Facebook, c’est simple.

Je pourrais faire le même exercice prospectif sur Youtube, Msn Messenger, Skype, … Facebook devient le Hub de tout l’internet.

Bientôt, nous n’allons plus dire Internet, nous risquons de dire directement facebook.

J’écris, je partage une photo (flickr), je partage un lien, je partage une vidéo (Youtube)
Facebook, c est simple

Vous connaissez RockmeIt ?

Avec ce navigateur développé sur la base de Chrome (c’est à dire Google !) vous avez acces à toutes vos communautés dans votre navigateur.

La promesse de RockmeIt est

Rockmeit

Voici la vidéo présente sur le site RockmeIt
[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=bAPKPhoTqFY[/youtube]

Précision de Benjamin
Le navigateur est développé sur la base de Chromium (et non Chrome comme on pourrait le croire), Chromium étant un navigateur libre sur lequel est basé le navigateur non-libre Google Chrome

Un autre scénario est il envisageable ?

Oui, bien sur. Rien n’est écrit d’avance.

Parce qu’en contrepartie de toute cette synergie réunit en un seul lieu, Facebook, vous n’avez plus le contrôle de vos données personnelles.
Comme les marques ne maitrisent pas leur communauté en dépendant des paramètres de Facebook, les utilisateurs de Facebook n’ont aucune garantie sur la confidentialité des informations fournies.
« 76 % des personnes interrogées se déclarent plutôt ou tout à fait dérangées par le stockage de données privées » selon le dernier baromètre de l’intrusion 2011 par ETO et Market Audit
Quel terrain de jeu pour des psychologues statisticiens que toutes ces données à disposition.

Imaginons la situation future (?) où Facebook n’est plus le réseau qui emporte l’adhésion de ses membres. Trop ouvert à tous les vents, surtout les mauvais : vols d’informations confidentielles, vie privée plus du tout privée, mélange des profils professionnels et personnels, opération détournée, …

Une opportunité pour un nouveau réseau reposant sur des principes différents, des services innovants et sécurisant, avec une technologie … qui n’existe pas aujourd’hui.

En conclusion, personne n’est devin et personne ne peut savoir comment demain sera fait. Réjouissons-nous de vivre ensemble cette aventure technologique et surtout humaine. Parce que internet n’a de valeur et de succès que par les conversations humaines qui le composent.

4 thoughts on “Facebook, un véritable hub incontournable ?

  1. Benjamin Lirochon

    Bonjour, pour compléter les informations sur Rockmelt : Le navigateur est développé sur la base de Chromium (et non Chrome comme on pourrait le croire), Chromium étant un navigateur libre sur lequel est basé le navigateur non-libre Google Chrome. Cordialement, blirochon.

    Reply
  2. Pingback: Encore un nouveau service Facebook

  3. Squeek

    J’avais écrit un article sur le bouton like de facebook…(http://polyclic.fr/polyclic/confidentialite/10-facebook-la-tentacule).
    Cependant, je ne pense pas que facebook prendra le pouvoir, les moteurs de recherche s’adaptent, d’ailleurs google propose des résultats de recherche de facebook.
    Et Google, va réagir avec google social (d’ailleurs aujourd’hui est sorti le bouton + 1), peut être enfin un véritable concurrent à Facebook !!!

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.