Campagne one shot versus fil rouge

organiser son temps
Un client m’a posé une question aujourd’hui au sujet
de sa prochaine campagne promotionnelle :
« Bruno, combien de temps dois je faire courir ma campagne ? »

J’ai de plus en plus la certitude que la bonne réponse doit être « tout le temps ».

Quand les réflexes achats d’espace acquis avec les médias traditionnels ne permettaient pas de créer un lien direct avec le consommateur, il fallait investir selon un ratio prix/temps d’exposition. Et estimer son ROI.

Aujourd’hui, entre le search, l’email marketing, les réseaux sociaux, la mobilité, une marque dispose de moyens considérable pour augmenter sa visibilité et entrer dans une conversation digitale permanente.
La présence devient active 24h/24 et permet ainsi de toucher sa cible au bon moment.
Le bon moment étant défini par le Consonaute, non par la marque.

En continuant à déployer des campagnes « one shot », la marque augmente son risque de toucher des individus qui ne sont pas intéressés par son offre au moment de sa campagne. Et de rater sa cible entre deux campagnes. C’est l’effet One Shot !

Les moyens de ciblage, les coûts et la possibilité d’être toujours visible auprès de ceux qui vous recherchent font qu’aujourd’hui vous devez avoir une approche marketing orientée « fil rouge » : Une présence constante, un monitoring permanent et un contrôle de votre ROI.
Si un indicateur faiblit, faites un changement : de produit, de message, de budget. Et surtout, continuer à construire et tester votre démarche marketing.
C’est l’effet continu Fil Rouge !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.