Réactivité et opportunisme : 2 exemples à suivre

A l’heure du web 2.0 ou 3.0, je ne sais plus parce que ça va très vite, j’ai envie de partager avec vous 2 exemples intéressants d’adaptation ou d’exploitation (dans le bon sens du terme) d’une situation.

Nivea et twitter

Le premier cas dont vous avez certainement entendu parler, c’est celui de Nivea sur twitter.
Le 21 septembre dernier, Twitter a buggé et des messages sous forme de traits noirs sont apparus. Twitter s’en explique sur son site.

Nivea, plus précisement le responsable du compte twitter chez Nivea a profité de la situation pour promouvoir son produit avec un excellent message plein d’humour.

Un excellent exemple de l’utilisation d’un évènement extérieur pour communiquer avec humour sur sa marque et son produit sans tomber dans la promotion basique. En bonus, le buzz relais le message.

Bravo à Nivea pour sa présence et la bonne utilisation de twitter, bravo à celui ou ceux qui tiennent le compte @niveafr pour ce post.

Videomark et le salon du ecommerce

Autre exemple complètement différent. Sur le Salon du Ecommerce qui s’est tenu de mardi à jeudi de cette semaine, un stand a exploité l’absence de wifi ouvert au public. Au delà d’une véritable honte pour les organisateurs de ne pas permettre une connexion internet wifi aux visiteurs (oui aux exposants aussi), Videomark, présent sur le stand B16 s’est fait une pub gratuite. Ils ont ouvert leur wifi en nommant le réseau par leur marque et place sur le salon.

J’ai du respect pour cette forme de publicité exploitant des situations temporelles pour promouvoir une marque et un produit, sans être promo ou marketing bullshit.

Et vous, vous avez d’autres exemples à partager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.