Respecter ses fans permet l’Engagement tant recherché

Le Nutella, hum c’est bon. Mes enfants en raffolent et j’avoue me faire de temps en temps un pain au lait – Nutella. Je suis fan. Et des fans passionnés, il y en a. Des vrais qui ont été jusqu’à créer la Journée Mondiale Nutella. Oui vous avez bien lu. Chaque 5 février est LA Journée Mondiale Nutella

Journée_Mondiale_Nutella

Créé par Sara Rosso et Michelle Fabio il y 7 ans – oui 7 ans – elles fédèrent ou plutôt le World Nutella Day fédère 40 727 fans sur Facebook et 6 850 followers sur Twitter. Très belle communauté pour un site, une page Facebook et un compte Twitter non officiels.

L’ambition du site, c’est le partage des meilleurs recettes à base de pâte à tartiner aux noisettes et à communier en mangeant des cuillères de Nutella. Saviez vous qu’il existait même le guide non officiel du Nutella qui raconte l’histoire du produit et ses recettes. Même l’Express en a parlé cette année !

Ils sont pas malins chez Ferrero !

A l’heure où toutes les marques recherchent de l’engagement avec leurs consommateurs et se posent la mauvaise question “comment obtenir plus d’engagement sur Facebook avec mes fans ?” au lieu de se poser la bonne question “quels contenus intéressent mes fans sur Facebook ?”, la marque propriétaire du Nutella a vraiment de la chance d’avoir cette communauté si engagée. Elle dispose d’un vivier d’ambassadeurs tous voués à idolâtrer la marque Nutella !

Les juristes de Ferrero ne doivent pas être formé aux relations humaines basiques et encore moins au business. Et pour ce qui du social marketing, ils ne connaissent certainement pas son existence. Je plains le service marketing et communication.
Sara Rosso a reçu de leur part une mise en demeure de fermer son site, et à mettre fin à la célébration officielle de la Journée Mondiale du Nutella.

Dernière minute

Sur le site, Sara explique que finalement une issue positive a été trouvé. La procédure lancée fait suite à une utilisation abusive de la marque. Ouais, depuis 7 ans les gars !

“Ferrero would like to express to Sara Rosso its sincere gratitude for her passion for Nutella, gratitude which is extended to all fans of the World Nutella Day.”
“Ferrero considers itself fortunate to have such devoted and loyal fans of its Nutella spread, like Sara Rosso.”

Vue la difficulté de mobiliser son public, d’interagir quotidiennement avec lui, quand il est satisfait et quand il est agressif, il est utile de réfléchir avant d’agir quand une telle pépite (la communauté) vous est dévouée sans effort particulier.

L’argument choc pour ne pas acheter de fans (Facebook)



Parce que c’est irrespecteux envers vos clients, prospects, visiteurs, …
Et ça se voit ! Facebook à modifier les insights de votre page et certains sont accessibles à tous.

L’annonceur

Le brief : je veux un engouement massif sur ma page Facebook pour montrer que je suis le meilleur, que mon projet soulève les foules, que c’est le délire, que ….

Le rugby a de l avenir

Eh, c’est vrai que ce projet en jette ! 3 833 likes, c’est qu’il doit y avoir un contenu particulièrement riche et interessant pour mobiliser autant les riverains de la région et les fans de rugby aussi.

Et puis, 5 430 personnes qui en parlent, faut que j’y aille moi aussi

Les géo-Likes

La géolocalisation des likes, insight proposé par Facebook pour mieux comprendre sa communauté

insights Facebook

C’est quoi la Most Popular City ?

Most Popular City

Tiens, on dirait que les services de ventes de fans oublient de préciser que les fans ne sont pas intéressés par le contenu de la page et ne constituent absolument pas des futurs clients. Ou alors ils sont supers motivés.

trajet Evry Dhaka

Conclusion

Désormais, lorsqu’un client vous dira “je veux des fans sur ma page” et “je suis disposé à les acheter s’il le faut”, vous disposez d’une preuve irréfutable de l’ineptie de sa demande et d’arguments à faire valoir pour lui éviter de gaspiller son argent.

 

L’origine de cet article se trouve sur reflets.info : “Havas délocalise le rugby Français”

Je vous recommande sa lecture. Et si vous êtes dans une réflexion de mise en place d’un programme social marketing, vous comprendrez pourquoi vous devez travailler avec des agences dont l’ADN est le social marketing. C’est à dire celles qui placent les consommateurs au centre de vos projets et non avec celles qui sont formatées à la communication traditionnelle et à la publicité push. J’ai fondé Up2Social sur cette philosophie user centric.

 

[Cas Pratique] Augmenter votre impact avec Twitter

Je partage avec vous les résultats obtenus par un scenario sur Twitter pour promouvoir le dernier livre blanc de mon agence social média Up2Social, “Gagnez plus avec Facebook”

Je me suis appuyé sur ma communauté Twitter pour demander en privé, c’est à dire par message direct ou DM, un coup de pouce en retweetant (RT) le message ci dessous

 

Les résultats ont été largement au dela de mes prévisions.
Cette mécanique conversationnelle avec Twitter est très puissante si – et j’insiste sur la condition “si” – vous avez auparavant donné de la valeur à votre communauté :

  • partages de contenus qui l’intéressent
  • écoute des besoins
  • réponses à ses questions
  • rencontres IRL (In Real Life) quand c’est possible

Une autre condition plus technique, c’est la nécessité de disposer d’un outil capable de vous assister dans l’envoi de vos DM. En effet, il n’est pas rentable de gérer manuellement l’envoi de messages sur Twitter. Le seul outil disponible à ma connaissance sur le marché est Socialomate. Cet assistant se comporte sur Twitter comme un outil de routage d’email.
Je sais que les DM sur Twitter sont vivement critiqués. C’est compréhensible et il m’arrive également de ne pas apprécier certains contenus envoyés. Le coeur du sujet, c’est justement le contenu. S’il a de la valeur, le message est accepté. S’il ne procure pas de la valeur à son destinataire, il est rejeté.

Maintenant, au regard des résultats obtenus, plutôt que critiquer les DM – le messager -, il vaudrait mieux se focaliser sur le message lui même – le contenu – et se poser LA bonne question : “Est-ce que je donne de la valeur à ma communauté ?” pour qu’elle s’engage avec moi.

J’ai un début de réponse pour la mienne que je vous présente ici. Et vous, vous en êtes où ?

Avez-vous déjà mesuré votre Coefficient de Confiance ? Votre Coefficient de Viralité ?

Exemple d’engagement email à suivre : le London Cyclist Blog

Sur les 6 dimensions du radar de l’engagement, le London Cyclist Blog maitrise parfaitement la Séduction

London Cyclist Blog

Ce n’est pas un laconique et rebutant “donne moi ton adresse email pour recevoir la newsletter”.

Nous sommes dans la séduction avec une offre à forte valeur ajoutée pour le consonaute : 2 ebooks gratuits, un guide pour découvrir Londres en vélo et un second pour maintenir votre vélo en parfait état de fonctionnement.
Et ce n’est pas tout. Des contenus complémentaires non présents sur le site et une newsletter hebdomadaire, présentée à la fin.

Un exemple à suivre pour développer votre base d’inscrits = votre communauté de fans.

Et vous, comment séduisez vous vos prospects ?

Visibilité, Séduction, Process, Qualité, Conversation et Communauté : les 6 dimensions de votre ROI
Pour les maitriser, rendez vous sur Engager1Conversation

Les 6 premiers radars de l’engagement sont disponibles

Et voici les 6 premières marques analysées :

  • Alinéa
  • Atlas
  • But
  • Fly
  • Zara Home
  • Conforama

Ils sont accessibles sur la page dédiée http://www.consonaute.fr/radar-engagement/
avec un accès direct par le bouton dans le menu.

Ce radar répond à la question du consonaute :
« Comment puis je mʼengager dans une conversation avec toi, oh marque adorée ? »

La réponse des sites analysés sous forme d’un graphe araignée sur la page

Sélectionner d’abord l’univers. Pour l’instant, il n’y a que “Equipement de la maison”
Puis sélectionner la marque dont vous souhaitez visualiser son radar de l’engagement.

En sélectionnant toutes les marques, vous obtenez la moyenne des marques étudiées.