Après Twitter et Instagram, Facebook va aussi bloquer votre production de dopamine

Comment analyser réellement ces projets de suppression du compteur de like (véritable pompe à dopamine pour notre stratium) par Facebook, Instagram, Twitter ?

Positivement car la course aux likes est une réalité qui modifie la perception d’un contenu, voire même l’essence même de sa création pour obtenir des likes au détriment de la qualité. Et c’est nocif pour le psychique de l’auteur, la dopamine est une véritable drogue du cerveau et l’addiction à cette drogue est forte.

Avec méfiance, parce que je m’interroge sur la volonté d’améliorer sincèrement les échanges entre membres de ces plateformes.

Et je vois déjà les dérives des drogués, qui vont publier leurs stats ou affirmer de faux nombres pour induire les membres à interagir sur leurs contenus.

Vos avis :

  • pour ou contre ?
  • bien ou pas bien ?

Facebook could soon start hiding the Like counter on News Feed posts to protect users’ from envy and dissuade them from self-censorship. Instagram is already testing this in 7 countries including Canada and Brazil, showing a post’s audience just a few names of mutual friends who’ve Liked it instead of the total number. The idea […]

A lire sur techcrunch.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.