Le désabonnent d’une newsletter, c’est le début d’une nouvelle relation client

newsletterLe désabonnement d’une newsletter n’est pas un acte banal. C’est une décision forte prise par l’internaute qui ne veut plus de vos messages. Vous ne savez pas pourquoi et, le pire, c’est que ça ne semble même pas vous préoccuper.

Les raisons sont multiples et diverses : plus le temps de lire, moins d’intérêt, le contenu qui baisse en qualité, un achat réalisé, …
Ce peut aussi être un changement de comportement de l’internaute qui trouve moins de pertinence à l’email pour lire ses infos. Il s’oriente vers un flux Twitter, un lecteur de flux RSS, une liste Facebook, …

La plupart du temps, le désabonnement c’est ça :


Desabonnement-4

ou pire ça :
Desabonnement_direct-2

Alors que le désabonnement d’une newsletter peut devenir le début d’une nouvelle relation client sur le support QUE LE CLIENT PRIVILEGIE : un autre réseau de conversations

Deux exemples illustrants cette démarche plus relationnel avec ses internautes.
Upworthy desabonnement

Generitech desabonnement

 

Vous êtes annonceur : comment gérez vous le départ de vos abonnés à votre newsletter ?

Vous êtes consommateur : quel est votre avis et votre comportement de désabonnement ?

4 thoughts on “Le désabonnent d’une newsletter, c’est le début d’une nouvelle relation client

  1. Pingback: Le désabonnent d’une newsletter, c...

  2. Pingback: En vrac, l'emailing cette semaine : Gmail, Responsive, Verbes, Désabonnement, Email Appending

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.