Réseaux sociaux : les Français disent stop à la pub !

La publicité sur les réseaux sociaux, je t’aime moi non plus

Soldes POP carré

Bien que la France compte 32 millions d’utilisateurs des réseaux sociaux et que les investissements publicitaires ne cessent de croître, le jugement des consommateurs sur la publicité sur les médias sociaux est sans appel : insupportable pour 68% d’entre eux !

Pourquoi ? Simple : manque de pertinence car mal ciblée ! C’est ce que pense 59% de l’échantillon. Elle est même perçue comme moins intéressante que les avis de consommateurs pour 62% des Français.
ça fait mal à l’ère du big data, du tracking, de la personnalisation, du one-to-one. Il y a un réel décalage – un gouffre même – entre l’existence des outils et la perception par le consommateur final. Le big data est un concept, le smart data devrait être une réalité. Nous en sommes loin visiblement.

Ces résultats sont issus de l’étude menée par l’IFOP et Generix Group, éditeur de logiciels collaboratifs pour l’écosystème du commerce.

  • 83% des Français espèrent qu’à l’avenir, la publicité prendra moins de place sur les réseaux sociaux qu’aujourd’hui. Douce utopie !
  • Seuls 19% des Français ont déjà effectué un achat en ligne après avoir vu une publicité sur les réseaux sociaux.
  • Seul 1% font systématiquement part de leurs achats à leur communauté sur un réseau social, 9% de temps en temps et 75% jamais. Fantasme des directeurs marketing !

Synthèse des résultats « Les Français et la publicité sur les réseaux sociaux »

L’étude complète « Les Français et la publicité sur les réseaux sociaux »

Etude Ifop Pub ReseauxSoc by Brunofridl

 

2 thoughts on “Réseaux sociaux : les Français disent stop à la pub !

  1. Pingback: Réseaux sociaux : les Français di...

  2. Pingback: Réseaux sociaux : les Français disent stop à la pub ! | 694028 NEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.