Les français, l’email et les marques ou l’email marketing en B-to-C

email_marketingC’est la 7ème édition de l’étude EMA (Email Marketing Attitude) dans sa version B-to-C. Après celle B-to-B publiée hier, comment se passe la relation entre les consommateurs et les marques via ce média souvent si décrié et pourtant toujours aussi efficace.

Il semble que le consommateur devienne de plus en plus mature dans la gestion de sa relation via l’email. Ils sont quasiment 70% à posséder plus d’une adresse email. Il distingue l’adresse principale pour leur correspondance privée et leurs achats de l’adresse secondaire pour les jeux et les marques dont ils ne sont pas clients. Dire que les jeux concours servent à collecter en masse des abonnés !

Cette statistique ne fait que renforcer mon argumentaire de bien réfléchir à sa stratégie d’acquisition via jeux concours. Le point important, c’est de maitriser la conversion concouriste en prospect actif puis en client. C’est un autre vaste sujet.

Autre intérêt révélateur de l’étude, il faut intégrer désormais dans sa stratégie d’email marketing la diversité des supports de lecture des emails. L’ordinateur reste encore leader, le mobile progresse énormément et la tablette prend son envol. Le consonaute (oui je l’ai placé) a donc la capacité de lire ses emails tout le temps. Contrainte supplémentaire, il ne fait pas la même chose sur chaque device. Au fait, avez vous testé et analysé vos résultats en fonction de l’heure d’envoi de votre message ?

Email Marketing Attitude BtoC SNCD 2013

Lors du salon Ecommerce Paris 2013 qui vient de fermer ses portes, une session spéciale s’est tenue pour présenter l’ensemble des résultats de cette étude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.