Les Français veulent du digital dans les magasins off-line pour une meilleure expérience consommateur

L’Ifop et Wincor Nixdorf ont analysé les perceptions et les attentes des Français à l’égard des points de vente. Les résultats sont sans appel, les comportements d’achats liés aux nouvelles technologies – web et mobile – créent une attente équivalente de services attendus dans les magasins physiques.
Il ne faudra bientôt plus distinguer le commerce on-line du commerce off-line pour se focaliser sur une démarche Customer-centric et parler de commerce tout simplement.

Il n’existe pas de F-commerce, de M-commerce, de G-commerce et autre alphabet-commerce. Le consommateur est à prendre dans son unicité car il achète en fonction de ses besoins, de sa situation (géographique et financière), de sa disponibilité, de sa notion de temps, … et non pas en fonction d’un silo, pardon canal.

Quelques chiffres révélateurs

  • 23% des Français utilisent leur téléphone portable lors de leurs achats en magasin.
  • 58% des Français souhaitent bénéficier d’une aide à l’orientation en magasin notamment sous la forme d’un GPS.
  • 9% d’entre eux photographient des produits pour les conseiller à des proches
  • 8% tentent d’obtenir de l’information sur le produit
  • 7% cherchent à comparer les prix via Internet.
  • Presque 50% souhaiterait trouver des comparateurs de prix en point de vente.
  • 91% pratiquent la recherche d’informations sur Internet en préalable à l’acte d’achat en point de vente

Voici la synthèse graphique des principaux résultats

Vous pouvez télécharger la synthèse des principaux résultats

L’analyse complète sur le site de wincor-nixdorf

I. LES FRANÇAIS PREFERENT INTERNET A LEURS GRANDES SURFACES…

1. Entre les Français et leurs enseignes, rien ne va plus…

1.1 Les Français passent de moins en moins de temps dans les grandes surfaces…

1.2 … Et c’est de plus en plus une corvée pour eux

1.3 L’exception des magasins culturels

2. Internet est devenu le magasin préféré des Français

2.1 Les Français consacrent du temps à faire leurs achats sur Internet et ils aiment ça

2.2 Avant un achat, 9 Français sur 10 veulent prendre des informations sur les produits

2.3 Internet champion de la qualité de service, les hypers à la traîne…

2.4 Internet, un laboratoire d’idées pour les magasins

II. …CAR ELLES PEINENT A S’ADAPTER A LEURS EXIGENCES !

1. Les Français de plus en plus exigeants

1.1 Les Français de plus en plus connectés

1.2 Les Français sont exigeants sur les prix

1.3 Les Français ne veulent plus perdre leur temps dans les magasins

2. En demande de conseils, les Français considèrent qu’Internet et les vendeurs font la paire !

2.1 Le retour en grâce des vendeurs : les Français veulent du conseil en magasin…

2.2 Internet et les vendeurs affichent leur complémentarité

0 comments

Trackbacks

  1. [...] L’Ifop et Wincor Nixdorf ont analysé les perceptions et les attentes des Français à l’égard des points de vente. Les résultats sont sans appel, les comportements d’achats liés aux nouvelles technologies – web et mobile – créent une attente équivalente de services attendus dans les magasins physiques.Il ne faudra bientôt plus distinguer le commerce on-line du commerce off-line pour se focaliser sur une démarche Customer-centric et parler de commerce tout simplement.Il n’existe pas de F-commerce, de M-commerce, de G-commerce et autre alphabet-commerce. Le consommateur est à prendre dans son unicité car il achète en fonction de ses besoins, de sa situation (géographique et financière), de sa disponibilité, de sa notion de temps, … et non pas en fonction d’un silo, pardon canal.Quelques chiffres révélateurs23% des Français utilisent leur téléphone portable lors de leurs achats en magasin.58% des Français souhaitent bénéficier d’une aide à l’orientation en magasin notamment sous la forme d’un GPS.9% d’entre eux photographient des produits pour les conseiller à des proches8% tentent d’obtenir de l’information sur le produit7% cherchent à comparer les prix via Internet.Presque 50% souhaiterait trouver des comparateurs de prix en point de vente.91% pratiquent la recherche d’informations sur Internet en préalable à l’acte d’achat en point de vente  [...]

  2. [...] L’Ifop et Wincor Nixdorf ont analysé les perceptions et les attentes des Français à l’égard des points de vente. Les résultats sont sans appel, les comportements d'achats liés aux nouvelles technol…  [...]

  3. [...] Les Français veulent du digital dans les magasins off-line pour une meilleure expérience consommat… [...]

  4. [...] L’Ifop et Wincor Nixdorf ont analysé les perceptions et les attentes des Français à l’égard des points de vente. Les résultats sont sans appel, les comportements d’achats liés aux nouvelles technologies – web et mobile – créent une attente équivalente de services attendus dans les magasins physiques.Il ne faudra bientôt plus distinguer le commerce on-line du commerce off-line pour se focaliser sur une démarche Customer-centric et parler de commerce tout simplement.Il n’existe pas de F-commerce, de M-commerce, de G-commerce et autre alphabet-commerce. Le consommateur est à prendre dans son unicité car il achète en fonction de ses besoins, de sa situation (géographique et financière), de sa disponibilité, de sa notion de temps, … et non pas en fonction d’un silo, pardon canal.Quelques chiffres révélateurs23% des Français utilisent leur téléphone portable lors de leurs achats en magasin.58% des Français souhaitent bénéficier d’une aide à l’orientation en magasin notamment sous la forme d’un GPS.9% d’entre eux photographient des produits pour les conseiller à des proches8% tentent d’obtenir de l’information sur le produit7% cherchent à comparer les prix via Internet.Presque 50% souhaiterait trouver des comparateurs de prix en point de vente.91% pratiquent la recherche d’informations sur Internet en préalable à l’acte d’achat en point de vente  [...]